Corto Maltese, histoire d’une rencontre

Le Musée des Confluences propose jusqu’au 24 mars 2019 une exposition consacrée à Hugo Pratt et son alter ego Corto Maltese, « Hugo Pratt, lignes d’horizons »… Histoire d’une rencontre.

©my&.com

Un héros

À l’origine de la rencontre, un portrait de face de Corto Maltese, version grand format. Celui-ci me sourit, le regard clair, amusé, bienveillant. Anneau d’or à l’oreille gauche et col de caban relevé, le dandy aventurier m’accueille, charmant… un rien charmeur mais avant de succomber, essayons de comprendre qui est ce voyageur au long cours.

Sous les traits de crayons de papier et les coups de pinceaux de Hugo Pratt, en quelques aquarelles originales, les codes de sa silhouette, son look, sa démarche et son regard se dévoilent… Désormais, l’immersion dans sa vie, ses voyages, ses nombreuses rencontres peut débuter.

Place aux horizons lointains, d’Afrique en Amériques, aux traversées d’océans, aux tribus zoulous ou indiennes, aux statuaires Incas ou de l’Île de Pâques, à Venise… La vie de Corto Maltese, aux confluences des civilisations en ce début du XXème siècle, nous parle de liberté, de découverte, de solitude, d’individualisme aussi…

Au fil du périple scénographié, on se laisse happer par ces expéditions. Explications simples, fluides, le vocabulaire graphique d’Hugo Pratt s’apprivoise tout comme Corto Maltese avec l’envie de repartir planches grands formats, masques et boucliers sous le bras.

Traits littéraires

Baroudeur instable, incapable de rester en place, et si ses histoires étaient un miroir de celles de Pratt ?

En fin d’exposition ou presque, quand vous êtes sûre d’avoir tout compris et tout vu… et que vous êtes définitivement sous le charme, un documentaire d’une trentaine de minutes vous retrace la vie de Hugo Pratt. Témoignages, extraits d’archives personnelles, tout vous donne définitivement les clés des univers de Corto Maltese…

Et là, à la sortie de la projection, quand les vies de Hugo Pratt s’entrecroisent avec celles de Corto Maltese… pourtant si loin et si proches, l’envie vous prend de repartir en sens inverse de la visite, pour revoir tout à la lueur des détails glanés au fil des vies de l’auteur pour encore mieux saisir les lignes de forces de cette oeuvre de littérature dessinée.

À la recherche du regard de Corto Maltese… ce qu’Hugo Pratt dessinait en premier; pour que lui et Corto se jaugent. Ou bien l’infini détail d’un trait noir qui donne à voir l’âme d’un personnage, le vent qui court et caresse les herbes hautes et folles, la mèche de cheveux léchée par la brise, la contemplation et même le silence… Alors une seconde exposition se dévoile à nous et ces clés de lecture nous ouvrent encore et toujours de … nouveaux horizons !

Ainsi, on en ressort par l’entrée ! Le lieu même de notre rencontre avec Corto Maltese qui avait commencé par un échange de regards…

©my&.com

L’exposition en bref

Une exposition en noir et blanc, au coeur de l’oeuvre d’Hugo Pratt avec des touches de couleurs d’aquarelles, des objets de collections choisis avec une précision infinie dans une proximité entre dessin et réalité. Une scénographie immersive, interactive et ludique pour les enfants (plutôt préados/ados). Depuis tous les horizons de la salle 11, mises en perspective, lignes de fuite, cases se répondent entre elles et Corto Maltese se révèle dans toute sa complexité ! Quelle exposition (bravo aux scénographes !).
Ravie de cette découverte.


Plus d’informations
Le site du Musée des confluences

Corto Maltese, histoire d’une rencontre par my&.com – Tous droits réservés sur les textes et les photographies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s